Au milieu du tumulte j’ai tendu l’oreille et ta voix à claqué dans le silence

France - Palestine / 2016



Carnet photographique
48 pages - 250 ex.
Format : 21 x 15cm
Autor : Abdelatif Belhaj, Roselyne Burger, Lolita Bourdet
Text : Pascal Ghariani, Omar Somi, Bénédicte Recappé
Graphics : Lolita Bourdet
Editions Plexus

Text
FR/ENG

︎
Se questionner sur son identité, c’est d’abord se perdre. Se décrire, se présenter à l’autre, c’est s’inventer des contours dont on finit toujours par s’échapper. Nos multiples facettes s’emmêlent et dialoguent avec nos ancêtres, nos enfants, ceux qui nous entourent, les objets qui nous encombrent, les lieux que nous habitons ou traversons, nos rêves et nos croyances. [vvb1] Dans ce mouvement perpétuel et dans cette multitude, c’est par des détails que nous pouvons nous relier les uns aux autres, nous reconnaitre. Et parler de notre histoire.

Apercevoir ces détails évocateurs de nos vies demande du temps. Un temps distendu, qui laisse la place à l’imprévu et à l’émergence de paroles singulières, saisies dans l’intimité d’un moment partagé hors de l’effervescence du monde. C’est de cheminement que les photographies et les captures vidéos réunies dans ce livre sont le témoignage. Elles sont les fragments choisis d’un travail mené pendant un an avec des adolescents de Montreuil-sous-Bois et de Beit Sira, un village de Cisjordanie.

Tout commence avec notre projet de film documentaire, La Pêche et l’Olive, sur l’expérience initiatique que représente ce voyage pour les jeunes Français, et dont le tournage est prévu dans les deux pays. Nous cherchons à inventer une façon de nous ancrer au sein de leur groupe. Les initier à notre pratique devient le moyen de libérer leur parole et de partager avec eux les enjeux du film.

Nous les invitons à jouer avec l’idée d’un dévoilement progressif et ludique de leur identité à travers la création d’œuvres vidéos et photographiques. Une série photographique d’objets et des autoportraits vidéos sont nés d’ateliers menés ici, à Montreuil, et là-bas, à Beit Sira, lors de notre premier voyage de repérage. Chacun investit un lieu où il est mis en scène et raconte l’histoire de l’objet choisi. Photos et vidéos nourrissent une relation épistolaire de part et d’autre de la Méditerranée. Par la suite, pendant les voyages, des binômes franco-palestiniens se forment pour réaliser des portraits en polaroïd dans différents lieux visités. Enfin, objets photographiés et portraits polaroïd sont tirés en grand pour être collés sur des murs extérieurs de Beit Sira et de Montreuil. Une manière pour ces récits personnels de se révéler au regard de toute une rue et de donner naissance à une mosaïque collective.

Ce livre associe les photographies de Lolita Bourdet à celles des jeunes. Prises dans les interstices des tournages, elles nous dérobent à l’action, suspendent le déroulement des choses et, dans ce silence survenu, nous livrent une autre mémoire de cette aventure singulière.  
Roselyne Burger